Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Les « Manufactures de proximité » en quête de candidats

Lancées dans le cadre du plan France Relance, les « Manufactures de proximité » visent à redynamiser les territoires fragiles. En soutien aux entreprises artisanales locales, le projet va proposer des accompagnements sur mesure et des subventions. L’appel à manifestation d’intérêt a ouvert le 7 octobre pour une première clôture le 4 novembre. Deux autres vagues de sélection suivront jusqu’au printemps 2022.

 

Des espaces mutualisés

L’AMI qui vient d’être lancé s’inscrit dans le cadre du programme « Nouveaux lieux, nouveaux liens » opéré par l’Agence nationale de la Cohésion des territoires en collaboration avec l’association France Tiers-Lieux qui coordonnera l’accompagnement des lauréats.

Une « manufacture de proximité » est implantée en priorité sur des territoires fragiles : petites et moyennes villes, zones rurales, quartier politique prioritaire de la ville. Elle met à disposition des espaces mutualisés à destination d’une communauté professionnelle. Enfin, elle permet aux professionnels de monter en compétences et de créer des vocations.

Peut participer au projet toute entreprise qui entre dans les critères d’éligibilité édictées dans le cahier des charges.

 Il lui faut cependant :

  • Détenir un bâti adapté aux activités de la manufacture
  • Disposer d’une structure juridique déclarée
  • Présenter une stratégie concrète en matière de ressources humaines

 

Plusieurs niveaux de développement

La labellisation permettra de soutenir des manufactures à trois niveaux de leur développement :

  • Un appui en conseil et en ingénierie comprenant une phase d’incubation d’une durée de 4 mois et une phase d’accompagnement de deux ans, sur mesure, permettant d’assurer la viabilité du projet. En fonction de cette première phase, un soutien à l’investissement et/ou en amorçage pourra être accordé
  • Un soutien à l’investissement pour financer les outils de production mutualisés
  • Un soutien pour financer le développement des manufactures grâce à la formation, la gestion des frais de fonctionnement et des ressources humaines.
  •  

Le programme d’ingénierie est financé à hauteur de 3,4 millions d’euros pour l’ensemble des projets labellisés « Manufactures de proximité » entre 2021 et 2024.

Quant à l’accompagnement, il est pensé sur deux ans et animé par une équipe d’experts sélectionnés pour leur expérience sur des projets similaires. Il prend la forme de crédits mobilisables selon des besoins ponctuels préalablement identifiés, notamment durant le temps d’incubation.

 

Jusqu’au printemps 2022

Les entreprises désireuses de candidater sont invitées à effectuer cette démarche via la plateforme dématérialisée Démarches simplifiées. Les candidatures peuvent être déposées jusqu’au 4 novembre 2021, puis lors de deux nouvelles vagues de sélection jusqu’au 13 janvier 2022, et au 3 mars 2022.

Les dépenses éligibles en matière d’investissement concernent des outils et un parc machines professionnel. Il peut s’agir également d’investissements dans l’aménagement intérieur de la manufacture  (conception d’établis, de boxes de stockage, d’espaces formés, de cloisons, de vestiaires, des alles communes ou de pause) ou dans  l’acquisition de mobilier (tables, blancs, bureaux).

Les dépenses de fonctionnement portent sur le recrutement d’une ou plusieurs ressources humaines (salaires, charges, formation) et le besoin en fonds de roulement ( loyers, fluides…etc.)

Une enveloppe globale de 30 millions d’euros sera consacrée au développement de 100 projets en France.

 

L’équipe Avisé

 

Source : economie.gouv.fr

 

Crédit photo : Pixabay