Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Les projets des Français en 2019

Comme chaque année, Cofidis et CSA Reseach passent au crible les projets des Français. Pour 2019, la liste de leurs envies s’inscrit dans un contexte économique qui fait grise mine depuis plusieurs mois.

« Malgré une fin d’année 2018 marquée par une forte mobilisation sur la question du pouvoir d’achat, près de la moitié des Français (44 %) envisage de réaliser des projets durant cette année, une part légèrement supérieure à l’an dernier »  relève Céline François, directrice marketing de Cofidis France.

Leurs projets prioritaires sont : améliorer son habitat, acheter des biens d’équipement et partir en voyage. Mais c’est l’habitat qui domine (33 %) avec l’envie de décorer son logement (23 %) pour un montant moyen de 1 624 euros, rénover son logement (20 %)  pour une enveloppe moyenne de 7 118 euros et acheter des meubles (20 %) pour 1 299 euros en moyenne.

Viennent ensuite les achats de biens d’équipement (28 %), avec notamment l’acquisition de produits high tech (22 %) et l’électroménager (18 %). Enfin faire un grand voyage concerne 28 % des Français (2 234 euros de budget moyen).

 

Source : Étude Cofidis/CSA Reseach

Voir l'infographie complète : La liste des projets des Français en 2019

 

La question du financement

Restent que ces désirs se heurtent à la problématique du financement, dû à une perte de pouvoir d’achat. 75 % des Français envisagent de réaliser moins de projets cette année et 15 % (près de 8 millions de personnes) songent à contracter un crédit à la consommation. Cette part varie fortement selon les projets à financer : 51 % des Français envisagent d’acheter une voiture neuve, 34 % une voiture d’occasion, 20 % prévoient un déménagement, 18 % envisagent de rénover leur logement.

Parmi ceux qui ont recours au crédit à la consommation, 24 % le font par manque d’épargne, 28 % pour compléter leur épargne et réaliser un projet plus important, et 39 % vont avoir accès au crédit pour réaliser leur projet plus vite.

Parmi ceux qui envisagent de mener des projets nécessitant un budget important figurent les jeunes de 18/34 ans (58 %), les CSP+ (53 %) et les foyers avec enfants (55 %). Les seniors (73 %), les habitants des communes rurales (71 %) et les femmes (65 %) déclarent ne pas avoir confiance dans l’avenir concernant leurs revenus.

 

Les jeunes plus optimistes

Les moins de 35 ans se singularisent par leur optimisme : la moitié d’entre eux a confiance dans l’avenir concernant leurs revenus (contre 38 % chez l’ensemble des Français). C’est la catégorie qui envisage de conduire le plus de projets en 2019, avec près de 4 projets en moyenne (contre 2 pour l’ensemble des Français).

A l’inverse, moins d’un tiers des seniors entendent conduire des projets en 2019 (contre 44 % des Français). Les projets les plus plébiscités (un en moyenne) concernent en priorité la rénovation du logement (17 % des seniors et 8 516 euros en moyenne) et la décoration du logement (13 % des seniors et 3 641 euros en moyenne).

 

L’équipe Avisé

 

Sources :  

cofidis.fr

lefigaro.fr

 

Crédit photo : Pixabay