Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Numérique : les TPE/PME mieux équipées

Réalisée auprès d’un échantillon de 1950 entreprises de moins de 10 salariés, une enquête en ligne de France Num met en avant la forte numérisation des TPE/PME après la crise sanitaire. Confiée au CREDOC, cette étude permet de mesurer le chemin parcouru par les entreprises et de mieux identifier les leviers pour accélérer leur transformation numérique.

 

66% ont un site internet

Le premier enseignement du baromètre est la progression très forte de la numérisation dans les entreprises : aujourd’hui, 66% des TPE/PME ont un site internet présentant leur activité (hors réseaux sociaux), soit 29% points de plus par rapport à l’avant-crise, le taux d’équipement était alors de seulement 37%.

Par ailleurs, 43% disposent d’une plateforme d’échange de documents en ligne entre collaborateurs (+ 26 points) et 29% font du référencement payant sur internet (+14 points). 33% ont des outils de collaboration professionnelle (+12points) et 20% ont créé leur propre site marchand de vente en ligne (+11 points).

 

Meilleure visibilité en ligne

Les TPE/PME sont, en outre, 81% à disposer d’au moins une solution de visibilité en ligne (site internet vitrine, comptes sur les réseaux sociaux ou référencement en ligne). La part moyenne du chiffre d’affaires réalisé par la vente en ligne est de 18%.

La crise sanitaire, relève l’étude, a accéléré la numérisation avec l’essor de solutions de vente en ligne (réseaux sociaux, sites internet, click & collect,…etc.) et la mise en place accélérée du télétravail. Les auteurs constatent un réel changement de mentalité autour de la place du numérique dans l’entreprise.

En 2021, 78% des chefs d’entreprise jugent que le numérique représente un bénéfice réel pour leur activité (+ 10 points par rapport à l’avant-crise), 79% qu’il favorise la communication avec les clients (+7points) et 59% avec leurs collaborateurs (+9 points).

 

Plusieurs dispositifs

Plusieurs dispositifs destinés aux TPE et aux PME ont été mis en place dans le cadre du Plan France Relance pour sensibiliser, former et accompagner les entreprises dans la réalisation et le financement de leurs projets numériques :

  • Près de 20 000 diagnostics ont été réalisés par les CMA et les CCI pour orienter les TPE en fonction de leurs besoins
  • 112 000 chèques numériques ont été versés depuis début 2021
  • 70 000 formations actions sont prévues et un troisième appel à projets est en cours pour passer ce chiffre à 150 000 d’ici fin 2022
  • Le programme TV Connecte Ta Boîte a reçu plus près de 15 millions de téléspectateurs en audience cumulée

 

112 000 TPE ont profité d’une aide

Le chèque « France Num » a été mis en œuvre dans le cadre du plan de France Relance et clôturé le 31 juillet 2021. Cette aide à la numérisation d’un montant de 500 euros a profité à quelque 112 000 TPE de moins de 10 salariés, avec près de 60 millions qui ont été alloués à l’investissement dans des solutions numériques.

Ce chèque a été utilisé pour :

  • La création de site internet (38%)
  • La publicité en ligne (contenu et visibilité 31%)
  • Une solution de réservation en ligne (7%)
  • Un logiciel de gestion client (7%)
  • Un logiciel de gestion de caisse (6%)
  • Un logiciel de gestion des stocks, des commandes, des livraisons (3%)
  • Un outil de stockage de données (5%)
  • Un paiement en ligne (2%) l’abonnement à une place de marché (1%)

Ce sont principalement (78%) des entreprises de moins de 2 salariés qui en ont profité. Ce sont principalement les secteurs fermés pendant la crise sanitaire qui l’ont utilisé : l’hébergement (13%), la restauration (22%), le commerce (16%), les services à la personne (17%), les activités de loisirs (6%).

 

Des différences par secteurs d’activité

Le baromètre France Num relève cependant d’importantes disparités entre les secteurs d’activité , notamment sur la visibilité et la vente en ligne.

Historiquement tourné vers le numérique, le secteur de l’hébergement et de la restauration tient la tête en matière de vente en ligne, soit 23 points de plus par rapport à l’ensemble des TPE/PME. 93% des entreprises de ce secteur ont un site internet ou une forte présence sur les réseaux sociaux.

A l’inverse, le secteur du bâtiment et de la construction est peu représenté : 9% seulement des entreprises du secteur vendent en ligne. Dans la logistique, 41% des entreprises sont visibles en ligne.

Cette enquête a été réalisée en ligne et au téléphone entre le 19 mars et le 6 avril 2021. Elle a été complétée en juin et juillet par une vingtaine d’entretiens d’environ 1 heure afin de comprendre les résultats du baromètre enregistrés auprès d’un échantillon de 2796 répondants, dont 1950 entreprises de moins de 10 salariés.

 

L’équipe Avisé

 

Sources :

economie.gouv.fr

credoc.fr

batiactu.com

affiches-parisiennes.com

 

Crédit photo : Pixabay