Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Prêt garanti par l’État : fixation des taux de remboursement

Selon Bercy, le taux de remboursement d’un prêt garanti par l’État serait de 1 à 1,5% pour les prêts remboursés d’ici à 2022 ou 2023 et de 2 à 2,5% pour les prêts remboursés d’ici à 2024 ou 2026. Les entreprises, qui ont souscrit un PGE, sont principalement des TPE et PME.

 

Lancés fin mars dans l’urgence, les PGE ont connu un franc succès auprès des TPE/PME. Selon la Fédération bancaire française (FBF), ils ont été accordés à plus de 570 000 entreprises, à 95% petites ou moyennes, pour près de 120 milliards d’euros.

Pour les TPE et les PME, si le remboursement s’opère au bout d’un an, le taux de crédit a, depuis le début du dispositif, été fixé à 0,25%. Pour les années suivantes, le taux pour l’emprunteur pourrait s’établir entre 1 et 2,5% par an, pour les TPE/ PME.

 

Plus de visibilité

« Pour les très petites entreprises et pour les petites et moyennes entreprises, cela devrait permettre dans les conditions actuelles de taux, de proposer une tarification maximale de 1 à 1,5% pour des prêts remboursés d’ici 2022 ou 2023, et de 2 à 2,5% pour des prêts remboursés d’ici 2024 à 2026, coût de la garantie de l’Etat compris » a précisé le ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance.

« Nous leur donnons aujourd’hui plus de visibilité sur les conditions de remboursement de ces prêts. Notre objectif : faciliter le remboursement des PGE par toutes les entreprises, à un coût modéré ».

Les conditions de remboursement varieront toutefois d’une banque à l’autre, « en fonction de son coût de ressource » a précisé la FBF.  Elles seront communiquées deux à quatre mois avant la date anniversaire du PGE souscrit.

 

L’équipe Avisé

 

Sources :

economie.gouv.fr

lesechos.fr

fbf.fr

 

Crédit photo : Pixabay