Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Les distributeurs indépendants se mettent à la pièce constructeur

15/03/2017

Après que les constructeurs PSA et Renault ont pris l’initiative de commercialiser des pièces détachées d’équipementiers, auparavant réservées à la rechange indépendante, certains distributeurs indépendants envisagent, à leur tour, de proposer des pièces constructeur. C’est le cas de Cora/Autodistribution et de Saint-Amand/AAG. Les deux entreprises avaient déjà entrepris la même démarche en distribuant des pièces de carrosserie d’origine, contournant ainsi un monopole typiquement français des constructeurs, que nous avons évoqué dans un précédent article

Selon le magazine Après-Vente-Auto, l’intérêt, pour ces acteurs, est en premier lieu d’accéder plus rapidement aux nouvelles pièces destinées aux véhicules récents et fraichement mises sur le marché. Il s’avère en effet difficile de se les procurer, surtout s’il s’agit de composants électroniques ou à la pointe de la technologie. Ensuite, nombre de pièces très spécifiques, tels que les sièges ou les tableaux de bord, ont un fort potentiel, de par leurs valeurs unitaires élevées, synonymes de marges intéressantes. Les distributeurs de pièces équipementières multimarques voient également d’un mauvais œil les restrictions imposées par les constructeurs, concernant la commercialisation sur les circuits indépendants de pièces d’origine jugées stratégiques.

Reste à savoir à quels prix et auprès de qui les indépendants pourront se fournir en pièces constructeur. A noter qu’il ne s’agit que d’un complément de gamme, les pièces multimarques restant leur cœur de métier. En tout cas, le marché de la rechange automobile connait de profonds changements.

 

L’équipe Avisé

 

Source : Après-Vente-Auto, 02/02/2017

Crédit photo : Pixabay