Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Services automobiles : le nombre d’entreprises et de salariés augmentent

L’Observatoire de la branche des services de l’automobile, avec le concours de l’Observatoire de l'Association nationale pour la formation automobile (ANFA), vient de mettre en ligne le rapport 2017 de la branche des services automobiles.

Les services de l’automobile représentent ici l’ensemble des activités engendrées pendant la durée de vie de l’automobile, de sa sortie de l’usine de fabrication à sa déconstruction et son recyclage. Ce sont aussi les activités liées au véhicule industriel, au cycle et à la moto.

Ces chiffres clés fournissent des éléments sur les entreprises, l’emploi et la formation en 2015. Quel portrait dressent-ils du secteur ?

 

Une forte augmentation du nombre d’entreprises

131 700 entreprises sont en activité en 2015, soit une augmentation de 31,6 % depuis 2010. La création du régime auto-entrepreneur en 2009, appelé désormais micro-entrepreneur, est principalement à l’origine de cette progression.

Sur ces 131 700 entreprises, 17 467 sont installées en Auvergne-Rhône-Alpes (13,3 %), ce qui en fait la 2e région de France, derrière l’Ile-de-France. Cela représente 1 entreprise de services automobiles pour 451 habitants, contre une moyenne française de 1 pour 506 habitants.

39,1 % des entreprises en activité ont déclaré la répartition automobile comme activité principale, et 27,9 % le commerce automobile. A elles seules, ces 2 activités regroupent ainsi 67 % des entreprises. 5 % des entreprises ont une activité principale de commerce et réparation de motocycles, 3,8 % de contrôle technique automobile, 0,8 % de commerce et réparation de cycles et 0,3 % de démolition- recyclage.

 

Le salariat augmente également

Les entreprises des services de l’automobile font travailler 402 743 salariés. Ce nombre est en hausse depuis 2013, après plusieurs années de baisse. 93,6 % des salariés sont en CDI.

67 % des entreprises font travailler 63,7 % des salariés du secteur. 95,5 % des entreprises emploient moins de 11 salariés.

La population salariée est plutôt masculine. 22,7 % des salariés sont des femmes, une proportion identique à l’année précédente.

L’âge moyen est 37,2  ans. « Les salariés sont en moyenne plus jeunes dans la réparation automobile, le commerce de détail d’équipements automobiles, le commerce et la réparation de cycles et motocycles. La part de séniors est généralement plus importante dans les secteurs où la mécanique automobile est prédominante, elle est moindre dans les deux roues et dans les autres activités de services. »

19 % des salariés ont moins de 25 ans du fait de l’embauche importante de jeunes en alternance.

Au niveau national, à la rentrée 2016,  56 155 jeunes ont été formés dans les domaines spécifiques de la branche, dont 56 % sous statut scolaire, 39 % en contrat d’apprentissage et 5 % en contrat de professionnalisation. 54,8 % préparent un Bac professionnel, 33,2 % un CAP, 6,1 % un BTS.

 

L’équipe Avisé

 

Sources : ANFA, 2018

ANFA, 2017

Crédit visuel : Pikwizard